Objectifs du Master II Gouvernance Environnementale et Sociétale de l'Entreprise

Formation sélective, le Master 2 Droit des affaires - Parcours Gouvernance environnementale et sociétale de l’entreprise a été créé pour former des juristes spécialisés susceptibles de répondre aux besoins spécifiques des entreprises, organisations et collectivités pour la prise en compte des contraintes environnementales, sociétales, de santé, et de sécurité dans leurs relations avec leurs partenaires économiques (clients, fournisseurs, sous-traitants), leurs salariés, les administrations et tous autres tiers.

L’objectif du parcours est de former des cadres de haut niveau, immédiatement opérationnels pour répondre aux besoins juridiques des entreprises, organisations et collectivités, tous secteurs d’activités confondus (santé, agro-alimentaire, chimie, biochimie, nucléaire, transports, informatique, énergie...), aussi bien dans la région, qu’en France et à l’étranger.

Outre les compétences juridiques, la formation intègre par ailleurs des outils du management et permet ainsi aux alternants d’avoir une compréhension globale et transversale de l’ensemble des besoins de l’entreprise dans les domaines de l’environnement, de la santé, et de la sécurité.

Elle forme par ailleurs à la gestion des conflits et à la communication, dans le but de prévenir les situations de crise par un dialogue (avec le public, les associations de protection de l’environnement, les syndicats…) en ayant recours aux modes de résolution amiable des différends (négociation, médiation).

Cet objectif répond à un besoin grandissant et durable des professionnels qui manifestent une véritable demande de former leurs futurs collaborateurs prioritairement en contrats d’apprentissage. La formation permet aux alternants de conseiller les entreprises quant aux exigences croissantes de nature légale et réglementaire, notamment le droit de l’environnement, les dispositions relatives à la transition énergétique, la sécurité alimentaire, la sécurité au travail ou encore le risque chimique. La spécialisation professionnelle acquise concernant une législation complexe et tentaculaire constitue pour eux la meilleure garantie d’un taux élevé d’employabilité, de rémunération et de rapidité dans la progression de leur carrière.

Formation innovante caractérisée par sa dimension éthique, le parcours a également pour objectif de proposer aux juristes de droit des affaires une spécialisation dans le domaine du développement durable et de la responsabilité sociétale de l’entreprise, intégrant les nouveaux modèles de gouvernance ainsi que les mécanismes de compliance qui permettent d’assurer le contrôle interne de la conformité réglementaire en droit des affaires, droit de l’environnement et de la sécurité. Cette formation apporte les outils indispensables à tout juriste d’entreprise soucieux de devenir acteur de l’entreprise durable. Les apprentis sont donc destinés à conseiller les entreprises, organisations et collectivités dans la mise en œuvre de démarches de responsabilité sociétale, fortement incitées par les organisations internationales (ONU, OCDE…), la commission européenne, le gouvernement français, mais également les organisations professionnelles, visant à l’intégration de préoccupations sociales, sociétales et environnementales à leurs activités, dans la mesure où ils sont formés sur les aspects fondamentaux de la RSE, sa valeur normative et les instruments juridiques de sa mise en œuvre. La formation ouvre également les étudiants à la dimension internationale des enjeux de ce mode de gouvernance.

Fichier attachéTaille
PDF icon brochure_idedd_2019-2020.pdf5.33 Mo